amour, confiance et… chocolat!

En rentrant aujourd’hui à la maison, après un tour de station à pieds, après avoir distribué mes affiches de yoga sur l’Alpe j’ai ressenti un petit je ne sais quoi.  Je me trouvais soudainement bien lasse. Comme si le début de ce beau projet m’effrayait. La peur de ne pas le voir fleurir, de ne pas avoir la chance de partager mon bonheur du yoga avec les autres… Je ressentais à cet instant une insécurité grandissante face à cette nouvelle aventure qu’est pour moi le monde de l’association (ou encore,  pour mes amis du Québec,  le statut du  travailleur autonome.)

Bref! En distribuant mes affiches, j’ai commencé par ressentir une gêne immense. J’avais du mal à regarder les gens en face, comme si, c’était improbable que le yoga puisse les intéresser puisque qu’en France, ce n’est pas aussi prisé qu’au Québec et en Amérique tout court! Après quelques tentatives, je me suis arrêtée dehors. J’ai laissé le vent effleurer mon visage. Je me suis donné du temps. J’ai contemplé le paysage, les touristes qui allaient et venaient sur l’avenue des Jeux, artère principale de la station. En contemplant le paysage dans sa splendeur, mais également dans sa simplicité, j’ai réalisé que mon angoisse interne n’arrivait pas à la cheville de mon ambition quant à la réussite de ce projet : enseigner des cours de yoga à l’année sur la station de l’Alpe d’Huez. Parfois, il faut savoir porter attention. Attention aux sensations, mais davantage, porter notre regard sur ce qui compte vraiment. En réfléchissant sur ce rêve que je chéris et que je berce en mon sein, j’ai réalisé que même si ces états d’inconforts sont présents, ils ne sont en aucun cas salutaire de ma réussite, et encore moins titulaire de ma personne!

Indulgence. Patience et surtout, surtout! CONFIANCE! Rome ne s’est pas construit en une nuit! J’ai donc continué mon chemin et cette fois-ci, j’ai apporté une plus grande attention aux gens à qui je me suis adressé. Des personnes comme vous et moi. Qui mangent, qui dorment. Qui ont des rêves, des besoins, peut-être même des soucis… En humanisant ces êtres, je me suis rendu compte à quel point il était niais de douter de la sorte. Douter de ma créativité, de ma capacité à entrer en contact avec autrui. Douter du nom de mon association, douter que je puisse carrément arriver à quelque chose de positif!

En rentrant chez moi, après avoir grignoté un bon repas, j’ai ouvert un paquet de chocolat cru acheté à Grenoble dans un magasin bio. Une petite douceur réservée au doux dimanche après-midi. En déchirant le papier, que vois-je? Le mot LOVE.

À cet instant, un sourire illumine mon visage et je sais que tout est simplement parfait. Ce mot, si récurrent dans ma vie actuellement et depuis que le yoga fait partie de mon cheminement personnel… Ce mot si simple, si éloquent qui me revient sans arrêt en pleine face! Comme un boomerang que j’aurais lancé il y a quelques temps déjà! Aimer. Savoir reconnaître l’amour en soi, autour de soi. Être en mesure de pardonner, de passer à autre chose. De quitter ceux qu’on aime pour vivre autrement, pour vivre pour soi. Tout ceci, au nom de l’amour. Ça m’est arrivé. Et c’est pourquoi le nom de YOGA LOVE est apparu. Parce que le yoga, c’est quoi si ce n’est pas de l’Amour avec un grand A?

Et en plus, la St-Valentin approche! C’est ce vendredi! Je sais, je suis kitch à mort, mais j’aime cette fête et je l’assume pleinement! Pour moi, elle représente l’importance de porter attention aux choses précieuses dans nos vies. La st-Valentin, ce n’est pas juste une soirée en tête à tête dans un apportez votre vin avec le prochain prétendue homme de notre vie, ou encore devant un total inconnu en pleine session de speed dating. Ce n’est pas non plus une soirée hypothéquée à broyer du noir, après avoir avaler 4 boîtes de chocolats bon marchés et un sac de petits cœurs à la cannelle devant une comédie romantique bidon…

 Je parle plutôt d’une fête qui nous permet de prendre de temps de qualité. Un moment réservé à faire la paix avec soi-même. À mettre en lumière notre amour propre, notre santé. S’allouer du temps pour faire ce qu’on aime,  pour prendre soin de son corps, de son âme. Tricoter, dessiner, écrire, chanter toute seule en pyjamas dans le salon en dansant, ou encore faire du yoga! À deux, ou pas! On s’en fou en fait parce que l’amour, ça part d’en dedans. Ce n’est pas quelque chose que l’on obtient des autres, c’est quelque chose qui naît en nous et qu’on peut partager avec les autres. Mais ça commence en dedans,  ça doit nécessairement partir de l’intérieur de soi. Et c’est de là que part l’histoire de YOGA LOVE. De rien! De mon ‘’en dedans’’ aspirant à être simplement en accords avec lui-même… D’une sensation, d’un sentiment d’amour grandissant en moi. D’un désir de changer les choses, d’aider mon entourage à être davantage connecté!

 En plus, en plein mois de février, normalement période charnière en matière de froid et de point de congélation, crescendo de la saison de la mort, la st-Valentin nous donne la possibilité de porter notre attention sur ce qui compte vraiment… L’amour! Simplement.

Parce qu’au fond, de quoi avons-nous plus besoin que de l’amour? Certainement pas d’argent, peut-être de temps? Mais sincèrement… soyons honnête, ‘’all you need is love’’ disaient-ils!!!  Et de chocolat! Parce qu’une St-Valentin sans chocolat… ce n’est pas une VRAIE fête quétaine! J

Je vous laisse en images, avec les clichés de la petite tablette de chocolat crue trop bonne que j’ai englouti en vous écrivant ces quelques lignes et le paysage qui m’a remué en après-midi! 

Image

ImageImageImage

Orgasmic Buddha! Une marque à découvrir, suivez le lien ci-dessous pour en apprendre davantage :

http://www.orgasmicbuddha.com/informations/

 Je vous souhaite plein d’amour dans votre cœur et de chocolats dans votre bouche en cette merveilleuse semaine kitch de la St-Valentin!

Peace, love, YOGA & chocolat!

Namasté!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s