Changement

Nous sommes lundi, petit matin frais du mois de septembre… Assise dans ma salle à manger, un rayon de soleil traverse la fenêtre et se jette sur moi. Ici, à l’intérieur, au calme, il fait bon et je savoure mon eau citronnée du matin, le sourire aux lèvres et les notes de musique aux oreilles.

Tant de choses se sont passées, l’été m’a filé entre les doigts, et maintenant, le weekend prochain, ce sera l’automne, ma saison préférée qui prendra le relais.

Changement de saisons, changements au sein du corps, du cœur, de l’esprit. Certains disent que plus ça change, plus c’est pareil, mais aujourd’hui, je penche davantage sur l’évolution. Chacun change à sa façon. Certains tout d’un coup, d’autres lentement mais sûrement. Dans tous les cas, les gens tentent d’apporter du nouveau, ou de retirer du moins bon. Tout ça pour simplement être heureux. Être bien. Bien avec soi-même, afin d’être mieux avec les autres…

Pour ma part, ces derniers mois m’ont forcé à prendre du recul sur mon mode de vie, sur mon attitude et ma façon de voir les choses.  Ce moment d’arrêt, bien que frustrant car non contrôlable, m’a fait revoir et corriger toutes sortes d’idéaux et de croyances et m’a fait voyagé à l’intérieur de moi-même. Il m’a poussé à regarder au-delà du par cœur et du déjà vu que je connaissais déjà à mon sujet et m’a poussé à la réflexion :’’Et si j’avais réellement changée?’’ Changé d’intérêt, changé d’envies, changé de buts. Après tout, en réalité, tout change constamment. C’est notre adaptabilité qui résiste bien souvent, ou qui nous donne l’impression d’avoir des convictions ou des principes de vie…

On dit des maladies, des maux humanitaires chroniques qu’ils ne sont en fait que des blocages énergétiques. Dans mon cas, le blocage résidait probablement dans mon incapacité récente à lâcher prise sur des facettes de ma vie auxquelles je m’étais attaché malgré moi. Ces domaines transformés en grands trous noirs, voleur d’énergie et de vitalité me renvoyaient un reflet fatigué de ma personne. Malgré l’égoïsme et le non-sens, malgré l’attention que je leur portais et qu’ils ne me rendaient pas… Vous savez, ce lien à sens unique que l’on entretien trop souvent en ignorant complètement d’où provient l’origine d’un tel intérêt envers une personne, ou une thématique récurrente dans nos vies… Vouloir, c’est une chose, pouvoir, et pratiquement être, sont des concepts complètement différents. Voilà. J’ai enfin comprit. Simplement et enfin, j’ai compris que je n’ai pas juste changé, je me connais simplement mieux moi-même. À travers les saisons, je traverse ma vie en surfant la vague. En m’adaptant du mieux que je peux à chaque instant, j’accepte et je comprends maintenant plus que hier que tomber dans le panneau est beaucoup plus accessible qu’on peut le croire. Et surtout, c’est plus facile de croire à ses propres histoires que d’ouvrir les yeux et le cœur et de dire non à ce qui ne va pas. La vie, c’est en fait une série de choix qui font en sorte que nous sommes heureux… ou pas. C’est donc avec vigilance que je reviens vers mon centre et que je poursuis mon bonhomme de chemin en connaissance de causalité et d’effet. Je me choisis moi.

Accepter, assumer, honorer et être heureux.

Je sortirai aujourd’hui  de chez moi le champ d’idées libre de toutes interprétations. Le regard aiguisé, la tête dans les nuages, mais les pieds bien enracinés. Ici, c’est chez moi, mais là-bas aussi. Notre ‘’chez-nous’’ est partout quand on va au-delà des obligations, idées préconçues et des normes. La tête haute, je marcherai fière d’être qui je suis. Même si je ne suis pas le reflet que votre mémoire vous renvoie de moi. C’est parfait. Tout est simplement tel qu’Il doit être.

Je vous souhaite à tous d’être qui vous êtes, et d’en être heureux. Si une sensation étrange envahit une cellule de votre corps. Nul besoin de chercher bien loin. Le bonheur ne se cache pas à l’autre bout du monde, il est en nous, et parfois, il suffit de faire de simples choix afin de le retrouver. Allez-y. Trouver ce que vous pouvez changer. Faites-le, et soyez heureux! D’elle-même, l’équilibre reviendra.

Bonne journée!

Namaste

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s